Pour tout renseignement ou autre, voici mon adresse mail : velonero@hotmail.fr

Bonne visite à tous, et merci de votre fidélité.

Yann BRIDONNEAU.

GANADERIA DU LARTET (Paul et Jérôme BONNET).




Située à Peyrusse Vieille, dans le gers, à une vingtaine de kilomètres de Vic Fezensac, me voilà parti direction la ganadéria du Lartet de Paul et Jérôme BONNET. Au sommet d'une vallée, la vue y est magnifique. Jérôme, fils de Paul, m'y attend.


Bonjour Jérôme, et tout d'abord merci de nous accueillir, torobravo.fr et moi même sur tes terres. Tout d'abord, peux tu nous en dire plus sur la ganaderia du Lartet, ses débuts, ses origines, ses installations et pourquoi avoir choisi ce nom là ?

Bonjour Yann, la ganaderia a été créée en 1994 sur une propriété de 80 ha dont le lieu dit est « Lartet » tout simplement. Depuis une autre partie de 20 hectares est venue agrandir la première et sert exclusivement aux males. 


Quel est l'origine (l'encaste) de ton bétail ?
L’origine provient d’une part de vaches Cebada Gago achetées par l’intermédiaire de Robert Margé et d’autre part de vaches du Marques de Domecq achetées à Fernando Domecq.




Pourquoi avoir choisi ce sang là ?
Dans le sang Cabada, mon père et moi trouvions que c’était le bon compromis entre le Torista et le Torerista, un peu come Fuente Ymbro actuellement.
Le Domecq est d’avantage une garantie commerciale.
Nous menons les 2 troupeaux séparément.  Seuls les sementals d’origine Jandilla et Juan pedro Domecq permutent.


Un des sementals de la Ganadéria.


Combien as tu de bêtes au total ?
Il y a au total 180 têtes de bétail.

Que recherches tu chez un toro et quel est pour toi le toro «parfait» ?
Le Toro parfait est un Toro très brave, qui dure dans la muleta en humiliant.



Quels sont tes projets ?
Les projets sont de vendre tous  mes Toros, et c’est ce que nous arrivons à faire chaque année depuis 15 ans. Vendre 20 à 25 beceros par an n’est pas une mince affaire. Ensuite, continuer à prendre du plaisir, à sélectionner et, en fonction des résultats, franchir une marche de plus.


Les novillos du Lartet sont prévus pour la novillada matinale de Riscle du 3 aout. Quels erals vas- tu présenter ?
Il y aura 4 beceros à Riscle qui ne sont pas encore totalement définis. Je travaille en confiance avec le Tendido Risclois depuis près de 10 ans. Nous avons une relation d’amitié et de confiance qui fait que nous prenons le temps.  


Un des novillos prétendant pour Riscle.
Quel souvenir gardes tu de la première novillada du Lartet ? Où etait ce ?
Le premier Becerro … C’est Sébastien Castella qui l’a tué à aire-sur-Adour….Excellent souvenir, il avait coupé 2 oreilles.


Penses tu a l'étage supérieur (corrida) ?
Avant de penser Corrida, il faut travailler en amont…Primordial et compliqué, l’avenir nous le dira.



Un des novillos prétendant pour Riscle.

Où aura t'on plaisir de voir le Lartet durant cette temporada ?
La Ganaderia du Lartet en 2013, c’est Aignan, Castelnau Rivière Basse, Riscle, Bayonne, Maubourguet, Bouillargues, plus un contact sérieux pour une fiesta campera avec des novillos de 3 ans. Nous aurons ainsi vendus 25 novillos.
Que peut on te souhaiter pour la suite ?
On peut me souhaiter de continuer encore, c’est déjà pas mal. Ce n’est pas une tâche facile d’élever du Brave, d’avoir des Toros qui fonctionnent et donnent du plaisir.
Je voudrais également rendre hommage à mon père, sans qui rien ne serait possible ainsi qu’à mes amis Alain et Gilles qui m’apportent un soutien inestimable.


Merci Jérôme de nous avoir accueilli chez toi a la ganaderia du LARTET, mucha suerte pour le reste de la temporada et pleins de triomphes et de bons toros pour vous.  


Ganadéria du LARTET

Paul et Jérôme BONNET
32320 PEYRUSSE GRANDE 

Samedi 3 août à Riscle à 11H00

4 novillos du Lartet pour 
Louis HUSSON
Daniel SOTO.

à 18H00

6 novillos de Pablo MAYORAL pour
Rafael CERRO
Vicente SOLER
Lilian FERRANI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bouton J'aime Facebook (Like button)